Comment bien choisir sa cigarette électronique, sa vapote

Pffff…… je n’y comprend rien…

J’ai déjà essayé la cigarette électronique et cela ne m’a pas plu…

10 watts… 30 watts… 40 watts… 75 watts… 200 watts…

C’est bien joli tout ça mais quelle puissance il faut à une vapote pour espérer d’arrêter de fumer ?

Dans la majorité des cas, les vapoteurs qui ont cessé de fumer en vapotant, ont utilisé du matériel leur permettant d’obtenir une vapeur dense et abondante avec des puissances se situant entre 8 et 12 watts et des résistances voisines de 1.5 Ohms. C’est comme pour apprendre à conduire. Une petite voiture familiale va très bien. Avec une Porsche ça va aussi donc les puissants Kits Sub Ohm ne sont pas à négliger.

Mais alors faut-il utiliser une simple batterie style standard ou “bâton”, un Mod ou une Box ?

Dans tous les cas, vous avez une source d’énergie rechargeable.

La Batterie style standard ou “bâton” a l’avantage d’être peux onéreuse, fine, élégante, pratique. Elle s’accorde aussi bien avec une tenue de soirée qu’avec des salopettes. Son inconvénient majeur reste son autonomie. Il faut la recharger tous les jours et son accumulateur n’est pas interchangeable. Pour garder un ensemble harmonieux, il est recommandé de choisir un clearomiseur (réservoir) de même diamètre que la batterie.

La Batterie style AIO (Aio pour All in one ou plus précisément “tout en un”). Comme son nom l’indique, cette batterie est constituée d’un ensemble batterie-clearomiseur harmonieux dont l’électronique n’a rien à envier aux box les plus évoluées. Tout en un pour une utilisation extrêmement simple, avec une manipulation réduite à sa plus simple expression. Seule l’arrivée d’air est à régler à votre convenance, les ingénieurs se sont occupé du reste pour vous…

Le Mod n’est autre qu’une batterie modifiée à laquelle il a été ajouté davantage d’électronique et un écran. Pas toujours facile de le transporter dans la poche de la chemise, certains préfèrent l’utiliser tranquille dans un fauteuil. Ses avantages sont l’autonomie, la robustesse, son accumulateur interchangeable.

A l’instar de la batterie AIO, la Box est probablement ce qui se fait de plus évolué à l’heure actuelle en matière de technologie et le choix est vaste. Elle se différencie non seulement par sa forme mais aussi par son électronique. Les possibilités de réglages sont presque infinies jusqu’à pouvoir régler la température de chauffe de la résistance pour certaines. Là, l’électronique prend de la place. Plutôt que de la mettre à la base ou au sommet de l’accumulateur, elle est située sur le coté d’où cette forme un peu rectangulaire. Son autonomie est bien souvent nettement supérieure aux batteries. L’électronique embarquée permet d’y fixer, selon le modèle, la plupart des clearomiseurs et atomiseurs du marché.

Je comprends mieux mais les clearomiseurs, atomiseurs c’est quoi ?

Simplement le réservoir. Les termes “clearomiseur” et “atomiseur” sont souvent synonymisés. En principe, on utilise le terme “clearomiseur” pour les réservoirs utilisant des résistances jetables. Le terme “atomiseur” s’adresse plutôt aux réservoirs dits reconstructibles, c’est à dire que le vapoteur “avancé” ou “expert” va pouvoir reconstruire lui-même la résistance de son appareil, selon son inspiration et des règles strictes de montage et de sécurité.

Cela me parait un peu plus clair mais je n’y comprends toujours rien avec ces Ohms, Sub Ohm, mAh, Dual coils, etc…

C’est compliqué mais on va essayer de faire au plus simple.

  • L’Ohm (symbole Ω) est l’unité de résistance électrique. Les valeurs inférieures à 1 Ohm sont dites Sub Ohm (0.2 Ohm, 0.5 Ohm, etc).
  • Le mAh est une unité de charge électrique. C’est un milliampère-heure qui vaut un millième d’ampère-heure. C’est l’unité qui est utilisée pour définir la capacité des batteries ou accumulateurs.
  • Le watt (symbole W) est une unité de mesure de puissance énergétique.
  • Le Coil est une résistance. Le Double Coils ou Dual Coil correspond à une résistance double.

A savoir qu’ordinairement :

  • Plus la valeur de la résistance en Ohm est faible, plus l’appareil va consommer de liquide et d’électricité. Par analogie, plus la quantité de vapeur sera abondante.
  • Plus le nombre de résistances est élevé (Dual Coils, Quad Coils, etc.) plus l’appareil va consommer de liquide et d’électricité. Par analogie, plus la quantité de vapeur sera abondante.
  • Plus le nombre de mAh est élevé, plus grande sera l’autonomie de l’appareil.
  • Plus la quantité de watts utilisés est élevée, plus l’appareil va consommer de liquide et d’électricité. Par analogie, plus la quantité de vapeur sera abondante.

A savoir aussi :

En moyenne :
  • Les résistances “standard” de 1 à 3 Ohms, supportent généralement des puissances jusqu’à 16 watts, parfois plus. Au delà, elles s’usent très rapidement.
  • Les résistances “Sub Ohm” de plus de 0.5 Ohm supportent des puissances de 8 jusqu’à 30 watts, parfois plus. Au delà, elles s’usent très rapidement.
  • Les résistances “Sub Ohm” de moins de 0.5 Ohm supportent des puissances au delà de 30 watts, rarement plus de 150 watts.

Ne pas oublier :

La fumée des cigarettes ordinaire, communément appelées “tueuses” dans le jargon des vapoteurs, est toujours la même, dedans comme dehors, qu’il fasse beau, chaud, froid, qu’il vente ou qu’il pleuve.

Pour notre vapeur il en est tout autrement.

La quantité de vapeur et la qualité de la saveur de nos E-liquides vont varier selon que nous vapotons à l’intérieur ou à l’extérieur, à la montagne ou en plaine, lorsqu’il pleut ou qu’il vente.

Au demeurant, le même E-liquide pourra avoir une saveur différente dans différents clearomiseurs ou avec des valeurs de résistance différentes.

Le plus important est de trouver, le bon réglage, le “sweet spot” ou plus vulgairement “le point G du vapoteur”. Parfois quelques minutes suffisent, pour d’autres plusieurs jours sont nécessaires. Une fois obtenu, ce bon réglage vous fera vite oublier vos cigarettes ordinaires.

Quelle vapote me faut-il pour espérer arrêter de fumer ?

Vapoter c’est avant tout vouloir arrêter de fumer. Ensuite peut-être pour le fun et pourquoi pas, le hobby, la collection.

La vapote du débutant sera normalement la même que celle du vapoteur “confirmé” (ben oui, votre concessionnaire auto vous vend-il des voitures pour débutants ?). Elle doit être de qualité et apporter du plaisir, de la satisfaction. Elle sera votre alliée pour vaincre la cigarette ordinaire. Oubliez vite le petit flûtiau que l’on vous présente parfois entre le rayon des biscuits et celui des éponges pour nettoyer les pare-brises dans les commerces non spécialisés.

La vapote du débutant est avant tout une vapote qui permets d’inhaler indirectement. Prendre une bouffée dans la bouche puis inhaler la vapeur et enfin l’exhaler comme avec une cigarette ordinaire. Le vapoteur avancé aura tendance à inhaler directement la vapeur dans les poumons sans avoir à remplir préalablement la cavité buccale.
Dans tous les cas, il est nécessaire d’avoir un matériel de première qualité.

 

Il est INTERDIT de tomber en panne.

Batterie vide… E-liquide épuisé… dernière résistance brûlée…

et c’est le départ pour le kiosque.

Alors ayez toujours sous la main, de la réserve.

 

La vapote idéale

Nous n’avons pas la solution miracle tellement le choix est vaste.

Par contre nous pouvons vous donner des idées.

La cigarette électronique standard ou Batterie :

L’Emow Mega de kanger avec ses 1600 mAh. Il s’agit d’un kit où tout y est. Batterie, clearomiseur de grande qualité, chargeur et résistances de réserve. Les réglages sont précis. Une vaste gamme de résistances allant de 1 Ohm à 1.8 Ohms disponibles. Une valeur sûre. Inhalation indirecte

L’Emow de Kanger avec 1300 mAh. Idem à sa grande sœur l’Emow Mega avec une autonomie un peu réduite. Inhalation indirecte

Le kit Vision Spinner 2 Vapros est semblable au Kit Emow avec une autonomie un peu réduite et un choix de résistances plus restreint. Inhalation indirecte

Les Starter kits Maxi, 1000, Mini 850 ou Plage sont d’excellents kits constitués d’éléments de divers fabricants. Des valeurs sûres. Inhalation indirecte

Les Starter kits Sub Ohm comme les models ci-dessous sont d’excellents produits. Les performances et la qualités sont au rendez-vous :

Le Mod :

Ce matériel étant un peu moins “nomade”, nous pensons qu’il est moins adapté au but recherché.

La Box :

Difficile choix tellement il y en a.

30 à 80 watts sont un bon compromis. Avec ou sans contrôle de la température. Toutes ont leurs avantages ou inconvénients.

L‘iStick TC 40W est parfaite que ce soit avec le clearomiseur GS Air M, un  Atlantis/Nautilus d’Aspire voire un Subtank Mini ou Nano de Kanger. L’accumulateur incorporé lui donne une excellente autonomie. Relevons que le clearomiseur GS Air M ainsi que l‘iStick TC 40W, sont particulièrement appréciés des primo-vapoteurs désirant arrêter de fumerInhalation indirecte

Le Kanger Kone Starter kit est un kit intéressant car tout y est. Faire le plein et vapoter des heures avec les 3000 mAh disponibles dans l’accumulateur incorporé et les 3.5 ml de contenance du clearomiseur Pangu Inhalation indirecte avec les Résistances PGOCC NiCr 1.5 Ω

L’iStick TC 60W Melo 2 est une box intéressante puisque non seulement elle offre une puissance élevée mais son accumulateur est interchangeable. Proposé en kit, le clearomiseur Melo 2 qui est fourni avec délivre une vapeur abondante et restitue parfaitement les saveurs. Inhalation indirecte et directe

L’iStick Pico 75W, tout simplement un “MUST”. Petite, puissante, évolutive, élégante, cette box à accumulateur interchangeable s’adresse aussi aux débutants. Disponible seule ou en kit avec le tout nouveau clearomiseure Melo 3Inhalation indirecte et directe

L’Attitude VTC 80W Vaporesso est la dernière nouveauté de la marque. Cette box électronique développe 80 watts et s’utilise aussi bien en mode standard automatique qu’en mode contrôle de la température ou dans un des quatre autres modes de fonctionnement disponibles. La box Attitude intègre les toutes dernières technologies dont un nouveau chipset OMNI aux performances hors normes.

Le Kit iStick Basic et bien pratique. Petite box où le clearomiseur est logé à l’intérieur. Elle ne nécessite aucun réglage. Vu sa taille, ce “passe partout” se transporte dans toutes les poches. Inhalation indirecte

N’oublions pas la Mini Bomber SX30 watts de ShenXi. Sympathique box qui fait le travail pour nous. Elle détecte la résistance et adapte toute seule la puissance minimale nécessaire pour une vapeur dense et abondante. Très simple et légère, son accumulateur est interchangeable.

Le Clearomiseur :

Pas de doute, les incontournables, indémodables et irremplaçables clearomiseurs Kanger des séries Genitank, Aerotank, Emow n’ont plus à faire leurs preuves. Un grand choix de résistances, à partir de 0.8 Ohm déjà, compatibles entre ces modèles et un Airflow précis en font des clearomiseurs de choix. Inhalation indirecte

Les Clearomiseurs Aspire tels que les Atlantis Nautilus, Nautilus MiniNautilus X sont aussi parfait. Le choix de résistances s’étend de 0.4 Ohms à 1.8 Ohms. La vapeur est au rendez-vous et le rendu des saveurs est excellent. Inhalation indirecte et indirecte

Excellents aussi les clearomiseurs de Eleaf. Les séries GS Air, GS Tank sont très bien et que dire des MeloMelo 2 et Melo 3. Justes parfaits. Inhalation indirecte. Nous préciserons tout de même que contrairement aux Melo 2 et Melo 3 le clearomiseur Melo est inadapté à la vape dite normale. C’est à dire que son Airflow réglé au plus petit débit laisse passer une quantité importante d’air ce qui va certainement gêner celui qui a encore l’habitude du tirage serré de sa cigarette conventionnelle. Par contre en inhalation directe, quel régal.

Joyetech nous présente aussi du matériel de qualité. L’Ego One Mega se rapproche de l’Emow mega de Kanger et le Cubis est un bon choix. Inhalation indirecte

Les Clearomiseurs Sub Ohm :

Vaste choix là aussi. La puissance de vape devra probablement être un peu plus élevée.

Difficile de vanter les qualités de chacun. Nous préférons vous désigner les clearomiseurs a éviter. Pas parce qu’ils sont de mauvaise qualité, bien au contraire mais parce que ce sont des machines à vapeur, des monstres que le débutant pourrait avoir des difficultés à dompter.

Il s’agit du TFV4 Mini de Smoktech, du Cleito d’Aspire, de l’Arctic d’HorizonInhalation directe gros débit

Les Starter Kits :

Les Starter Kits sont des ensembles batterie/box – clearomiseur. Ils sont adaptés comme vapote de débutant mais pas seulement. Ils sont aussi très appréciés des geek de la vape. Certains sont proposés en Sub Ohm dont la puissance de vape devra probablement être un peu plus élevée.

 Et si on allait jeter un œil :

 

 Nos suggestions pour un bon début sans prise de tête